G!rafe et Bruno Girard

G!RAFE c’est quatre gars autour de la quarantaine, une première répète dans une cave il y a 3 ans. En 2013 donc, ces 4 montreuillois troquent leur jazz moderniste pour des envies de rock, de western, de grands espaces et de Maloya. Stéphane, le réunionnais de la bande, leur trouve un sujet d’étude: Alain Peters. Pour leur plus grand bien car ils vont répéter et encore répéter ses chansons jusqu’à trouver leur son dans les bribes de mélodies et de créole qu’ils vont garder de Paraboler (album posthume de Peters).

Ils cherchent une voix pour porter les textes de l’icône réunionnaise. Ils ne vont pas la trouver très loin puisque Bruno Girard, le père de Théo (bassiste du groupe) se propose dès qu’il entend parler du projet. Une façon pour le père et le fils de poursuivre une route commune notamment après avoir joué ensemble avec le groupe Bratsch.
Ils construisent la collaboration à coup de résidences et de concerts aux 4 coins de la France.

Théo rencontre Nicolas (clarinette basse, harmonica, cigar box guitar) puis Stéphane au conservatoire de Montreuil. Quelques années plus tard, il fait la connaissance d’Eric, le batteur du groupe, au festival de jazz de Vilnius. A leur retour, le groupe se monte. Très vite le quartet sonne. Ils sont contents. Ils retrouvent ensemble des sonorités qu’ils appréciaient avant. Bien avant.

Après son premier EP L’ami que j’aimais bien(2015), G!rafe livre son nouvel opus PANIER SUR LA TETE, album profond et tranchant à l’image des textes du poète et chanteur Alain Peters (1952-1995). La musique à fleur de peau de G!RAFE s’inspire de la fulgurance imagée du créole réunionnais incarnée par la voix grave et chantante de Bruno Girard.

Actualités

Tournée en Mai et octobre 2018

Biographie

G!RAFE est un jeune groupe plein d’expériences.
C’est une histoire vieille de quelques années déjà. Le trio NHoG composé du clarinettiste Nicolas Naudet, du guitariste Stéphane Hoareau et du contrebassiste Théo Girard a vu le jour en 2005. Après quelques dizaines de concerts et un disque à son actif, il a suffit de quelques sessions d’improvisation pour que la rencontre avec le batteur Eric Groleau ouvre de nouvelles voies.

G!RAFE, animal post-rock, voit le jour en 2013 : Stéphane Hoareau à la guitare, Nicolas Naudet à la clarinette basse, cigar-box et harmonica, Éric Groleau à la batterie, Théo Girard à la basse, quatre amis de longue date, quatre musiciens unis par le plaisir, dans la fusion des styles et l’exigence musicale.

Stéphane Hoareau a grandi sur l’île de la Réunion. Dans son panthéon personnel, aux côtés de Bob Marley et d’Otis Redding, rayonne Alain Peters. Stéphane fait découvrir à Bruno Girard et à ses comparses de G!RAFE ce grand musicien disparu trop tôt.

Bruno Girard commence à apprendre à jouer du violon à l’âge de 9 ans. Il n’aimait pas lire la musique et apprenait par cœur les morceaux qu’il devait répéter à son professeur. Il ne se sentait pas destiné à atteindre la gloire et l’honneur dans la musique classique ni dans quelconque autre chose d’ailleurs. Malgré ça, il est à l’origine d’un des groupes qui ont marqué la France par sa longévité et par sa démarche de découvreur. Il a co-fondé Bratsch il y a une quarantaine d’années. Après quelques tournées et concerts dans le monde entier, Bratsch est sur le point de mettre un terme à sa belle et longue vie (fin 2015) et Bruno se tourne vers d’autres projets comme l’écriture de musiques pour le théâtre, un tour de chant (YAT) et sa participation à l’hommage à Alain Peters rendu avec le groupe G!RAFE.

Né en 1952, Alain Peters est un poète et musicien réunionnais. Initié très tôt à la musique par son père, il fait ses débuts de guitariste à l’âge de 14 ans. À la fin des années 60, il découvre le pop rock et joue avec les Lords et Pop Décadence. Dans les années 70, avec Loy Ehrlich et les Caméléons, il fusionne rock et maloya, et expérimente des voies psychédéliques. Après la mort de son père, malgré les tourments de son démon alcoolique, Alain Peters reste créatif et trouve la force d’écrire. Mais le démon est puissant et jette le poète dans les rues, où il s’égare. Il meurt précocement en 1995, à l’âge de 43 ans.

Discographie

G!rafe & Bruno Girard
Panier sur la Tête
Discobole SD020217

G!rafe & Bruno Girard
Hommage à Alain Peters : l’ami que j’aimais bien
Discobole SD011501

JPEG - 906 kb

Formation

Bruno Girard : voix, violon / ex-Bratsch
Nicolas Naudet : clarinette basse, cigarbox guitar, harmonica
Stéphane Hoareau : guitare
Théo Girard : basse électrique
Eric Groleau : batterie

Presse

  • Quotidien de la Réunion: "Leur album est une pépite déjà saluée par la critique en métropole. Quel hommage!"
  • Les Inrockuptibles: "Un groupe rock rend toute son urgence à la poésie rare d’Alain Peters"
  • Télérama: "une relecture électrisante des textes du génial Alain Peters"
  • L’Humanité: "choc émotionel et poétique. flamboyant!"
  • La voix du nord: "entre rock et maloya, ce disque est une claque autant musicale que littéraire"
  • Le quotidien de le Réunion: "leur album panier sur la tête est une pépite. quel hommage!"
  • Gonzaï: « lyr!que et v!olent, le cl!p de g!rafe & Bruno Girard en exclu!

Share it

  • Welcome on LMD productions

    LMD Productions organise des concerts et des tournées en France et à l’étranger, dans le domaine du jazz, des musiques improvisées, et des musiques dites "d’ailleurs".

    Au détour de ce site "nomade", peuplé d’artistes aux horizons et aux sensibilités multiples, nous vous invitons à un voyage en terres musicales, pour partager avec nous les émotions qui les et qui nous animent...



   

Contact


Send a message