Titi Robin

Actualités

Nouveau projet :

TITI ROBIN / MA GAVALI
retour aux sources gitanes

«Il était temps pour moi de revenir aux sources gitanes, de replonger dans la force du compas catalan et de ses palmas, de retrouver la voix unique et brûlante de Roberto Saadna.»
Titi Robin

Titi Robin renoue ici avec la saveur gitane et la puissance rythmique de ses premières formations qui l’ont emmené de ce cher Théâtre Antique d’Arles à l’Hollywood Bowl de Los Angeles, en passant par le Tata Theater de Bombay.
Titi Robin et Roberto Saadna ont commencé a collaborer à la suite de la sortie de l’album « Gitans » (1993) où l’artiste angevin invitait des membres de la famille Saadna, musiciens issus du quartier gitan Saint Jacques de Perpignan, spécialistes réputés de la rumba catalane. Titi accueillera ensuite régulièrement ce guitariste et chanteur imprégné d’une forte culture méditerranéenne pour ses autres projets discographiques, de « Un ciel de cuivre » à « Kali Gadji ». Ils sont entourés ici de Roberto Saadna Junior et Chris Mailhe aux choeurs et palmas, tous deux également issus de ce même berceau de la culture gitane. Les fidèles Francis Varis à l’accordéon et Ze Luis Nascimento aux percussions consolident ce bel orchestre.

(spectacle créé au Théâtre L’Archipel de Perpignan en octobre 2018 pour les 30 ans du festival Jazzèbre)

Biographie

Titi Robin a construit très tôt un univers musical original, cherchant une harmonie entre les différentes cultures qu’il côtoyait quotidiennement et l’ayant directement et profondément influencé, principalement gitanes et orientales, mêlées intimement à l’environnement occidental. Avant que le courant des musiques du monde n’apparaisse, c’est au sein de ces deux communautés qu’il trouvera un écho sensible et encourageant.
Les fêtes communautaires lui donnent l’occasion de tester la couleur originale de son approche musicale face à ces traditions riches dont il s’inspire mais qu’il n’imite pas, recherchant obstinément une voie qu’il lui semble exprimer avec le plus de justesse sa condition d’ artiste contemporain. Les deux artistes phares dans sa démarche sont Camaron de la Isla, le cantaor flamenco et le maître irakien du ‘oud, Munir Bachir.
Ses duos avec Hameed Khan, tabliste originaire de Jaipur et Erik Marchand, chanteur traditionnel breton qui peu à peu se fondent en « Trio Erik Marchand » marquent ses débuts sur la scène Musiques du Monde et ouvrent la voie au premier disque sorti en 1993 sous son nom et pour lequel il a invité un grand nombre de musiciens issus des cultures qui l’ont influencé : « Gitans ».
La formation qui découle de ce disque tourne dans le monde entier pendant de nombreuses années et alors que le nom de Titi Robin se construit peu à peu comme un incontournable de la scène internationale des musiques du monde, ses disques (Le Regard Nu, Payo Michto, Kali Gadji, Un ciel de cuivre) connaissent un succès retentissant. La sortie du disque Rhâki, en 2002 co-signé avec Gulabi Sapera ainsi que le spectacle Jivula marquent l’apogée de leur collaboration.
La deuxième partie des années 2000 est marquée par les rencontres créations ; avec Danyel Waro « Michto Maloya », avec Esma Redzepova dans le cadre de son disque « Mon histoire » et enfin avec Faiz Ali Faiz « Jaadu ».
En 2008 sort « Kali Sultana, l’ombre du ghazal« , nouveau projet à la fois discographique et scénique.Longue suite en deux volets, sept mouvements et trois intermèdes, cet album-fleuve se traduit par une épopée scénique de deux heures sans interruption dans l’ombre de Kali Sultana, cette reine noire qui symbolise la quête infinie de la beauté et de l’amour.
Titi Robin travaille ensuite à son projet de triptyque « Les rives », entreprise de longue haleine qui lui tient particulièrement à coeur: Enregistrer un disque dans chacun des trois pays suivants, l’Inde, la Turquie et le Maroc, autour de son répertoire avec des musiciens locaux, produit par une maison de disque locale et à destination du public local, afin de rendre aux cultures qui l’ont tant influencé ce qu’il estime leur devoir. Dans un second temps, ces disques sortent en Europe, en novembre 2011, groupés dans un coffret pour une distribution internationale. Depuis, une formation pour la scène "Titi Robin/Les Rives" a vu le jour et tourne régulièrement, intégrant des musiciens invités des trois pays.
En parallèle de son travail de musicien, Titi Robin n’a cessé d’approfondir une recherche littéraire et poétique et dans « L’ombre d’une source », sorti en février 2014, soutenu par la voix, la personnalité et la riche expérience de Michael Lonsdale, Titi Robin marie ses paroles musicales et poétiques au sein d’un même projet. En 2015, il prolonge sa collaboration sur scène et en disque avec l’artiste gnawa Mehdi Nassouli pour le blues méditerranéen de « Taziri ». 2017 le voit rendre hommage au romancier Yaşar Kemal lors d’une tournée anatolienne puis, avec Rebel Diwana sorti en 2018, la musique de Titi Robin change de peau et d’outils, sans rien abdiquer de son langage, son âme, sa vision. Flanqué de trois jeunes musiciens de la scène jazz parisienne, ainsi que de Murad Ali Khan au sarangi et Shuheb Hasan au chant hindoustani, son auteur intensifie sa matière, en usant pour la première fois d’une guitare électrique et en posant sa voix sur ses propres mots.

Discographie

Duo Luth et Tablâ (avec Hameed Khan), Playasound, 1986.
An Henchou Treuz (avec Erik Marchand), Ocora/Radio France, 1989.
An tri breur (Trio Erik Marchand), Silex, 1993.
Gitans, Silex/Naïve, 1993.
Le regard nu, Silex/Naïve, 1996
Payo michto, Silex/Naïve, 1997
Kali gadji, Silex/Naïve, 1998.
Un ciel de cuivre, Naïve, 2000.
Rakhi, Naïve, 2002.
Alezane, Naïve, 2004.
Ces vagues que l’amour soulève, Naïve, 2005.
Olé (BOF), Naïve, 2005
La mentale (BOF), Naïve, 2006
Anita Naïve, 2006.
La musique des Gitans, Le Petit Cheval d’Étoiles, Livre/CD, une histoire de Béatrice Fontanel illustrée par Charlotte Gastaut, racontée par Jean Diab et mise en musique par Titi Robin, Gallimard Jeunesse, 2008.
La P’tite Ourse, Livre/DVD, texte de Laure Morali et film d’animation réalisé par Fabienne Collet mis en musique par Titi Robin, Naïve, 2008.
Kali Sultana Naive 2009
Jaadu (avec Faiz Ali Faiz), Accords Croisés, 2009
Laal Asmaan, Blue Frog (Mumbai, Inde), 2011.
Gül Yapraklari, A.K. Müzik (Istanbul, Turquie), 2011.
Likaat, Ayouz Vision (Inezgan, Maroc), 2011.
Les rives, coffret des trois CD précédents avec un livret et le DVD de la cinéaste indienne, Renuka George retraçant les enregistrements dans les trois pays, Naïve, 2011
L’ombre d’une source, la poésie de Titi Robin lue par Michael Lonsdale sur une création originale de Titi Robin au bouzouq et à guitare. World Village, 2014
Taziri, avec Mehdi Nassouli. World Village, 2015
Rebel Diwana, avec Shuheb Hasan & Mural Ali Khan. PIAS, 2018

Formation

TITI ROBIN / MA GAVALI
retour aux sources gitanes

Titi Robin: bouzouq, guitare, ‘oud
Roberto Saadna: chant, guitare, palmas
Francis Varis: accordéon
Ze Luis Nascimento: percussions
Roberto Saadna Junior: choeurs, palmas
Chris Mailhe: choeurs, palmas

Trio NARGIS

Titi Robin – oud, guitar, bouzouq
Chris Jennings – doublebass
Habib Meftah– percussions

Établi à Paris depuis 2002, le contrebassiste canadien Chris Jennings s’est fait connaître en accompagnant Dhafer Youssef, avec Tigran Hamasyan et Mark Guiliana.
Habib Meftah, compagnon de route de Titi Robin, est né dans la région de Boushehr, dans le sud de l’Iran. Il étudie dès l’âge de 10 ans le Dammam et la flûte traditionnelle. Habib s’intéresse à différents styles musicaux et se produit avec les groupes Niyaz, le Trio Joubran, Adnan Joubran, le Trio de Jazz Azarin et bien d’autres...
Les trois musiciens croisent le fer sur la base du répertoire du guitariste, chacun étant à tour de rôle accompagnateur et soliste. Cette formation communique avec une grande générosité sa science du dialogue musical.

Presse

Les Rives

"C’est l’un des plus fantastiques coffrets de l’automne. Un voyage en trois temps et en multiples dimensions proposé par l’éminent guitariste Titi Robin. Les trois disques sont construits sur le même principe, tous enregistrés sur les rives de trois pays : l’Inde du Nord, la Turquie et le Maroc. Titi Robin y croise la crème des musiciens locaux et offre un embarquement immédiat pour un Orient fascinant. Superbement dépaysant."
(T.B.) / L’ALSACE

"Si sa discographie personnelle est un océan de richesse, ce nouveau triptyque restera sans doute une aventure singulière."
David Commeillas / VIBRATIONS

"Titi Robin est un personnage fabuleux…Non content d’éditer un support hors normes, Titi Robin développe une politique d’action irréprochable… Une attitude généreuse, à l’image de ce coffret indispensable à toute collection qui se respecte."
CUMBE

"Sa musique dépouillée, laissant une grande part à l’improvisation, atteint un niveau d’intensité émotionnelle incroyable! "Les rives" est un voyage musical extraordinaire, l’œuvre superbe d’un artiste hors norme ; idéaliste, engagé et sincère."
FIP / la sélection décembre 2011

"Certainement l’un des projets les plus utopiques jamais entrepris par un musicien."
Mondomix / décembre 2011

"… sublime coffret… on appelle ça l’élégance."
Bernard Loupias / Nouvel Observateur

"… trois disques absolument superbes de poésie musicale et d’intensité…"
Patrick Labesse / Le Monde

"Un ouvrage d’anthologie"
Le Courrier de l’Atlas

"Citoyen du monde libre"
Christian Larrède / Les Inrockuptibles

"Un triptyque tout simplement sublime."
Marie-Claire

"une lente et fascinante migration sonore"
20 minutes

Share it

  • Welcome on LMD productions

    LMD Productions organise des concerts et des tournées en France et à l’étranger, dans le domaine du jazz, des musiques improvisées, et des musiques dites "d’ailleurs".

    Au détour de ce site "nomade", peuplé d’artistes aux horizons et aux sensibilités multiples, nous vous invitons à un voyage en terres musicales, pour partager avec nous les émotions qui les et qui nous animent...



   

Contact


Send a message