HUUN-HUUR-TU

Fondé en 1991, Huun Huur Tu s’est très vite imposé sur la scène internationale, l’effritement du bloc soviétique aidant à ouvrir la porte sur ces cultures.
Les sonorités de la musique de HUUN-HUUR-TU et instrumentistes de Tuva sont profondément mystérieuses, de par leur tradition harmonique, et surtout par le rituel du chant de gorge, technique vocale unique qui permet aux chanteurs des steppes de développer des sonorités captivantes riches en nuances et en harmoniques. Ce chant est basé sur une technique d’utilisation du larynx, par laquelle le vocaliste peut chanter deux ou même trois voix en même temps, en intensifiant les notes harmoniques naturelles de la note chantée (chant diphonique).
Le chant est accompagné par des instruments traditionnels aux sons fascinants, comme l’igyl, un violon à deux cordes, le toshpulur, un luth au manche long et à deux ou trois cordes et des instruments de percussion traditionnels comme le tungur et le dazhaaning khavy.
"Nous essayons de préserver notre patrimoine musical, mais aussi d’aller de l’avant. Si une musique traditionnelle cesse d’évoluer, elle est destinée à s’éteindre."
HUUN HUUR TU

Actualités

Nouveau cd : "Children of the Otter" Label Jaro
Children of the Otter est une composition de Vladimir Martynov pour deux ensembles uniques : Huun Huur Tu et l’Opus Poth, ensemble russe de musique de chambre, dirigé par Tatyana Grindenko. L’oeuvre, qui inclut aussi des parties pour choeur mixte , est basée sur le poème éponyme du célèbre poète avant garde russe : Velimir Khlebnikov (1885-1922) inspiré par l’ancien folklore sibérien dans lequel la loutre est vénérée en tant que Mère du peuple.

PNG - 454.2 ko

Biographie

Dès 1993, le groupe est invité à tourner aux Etats Unis. En plus de l’enregistrement d’un premier album sous le Label « Shanachie », l’ensemble collabore à la musique du film Geronimo sous la houlette de Ry Cooder et apporte sa contribution à des univers musicaux aussi variés que ceux de Frank Zappa, des Chieftains, de L. Shankar ou du Kronos Quartet.

Bientôt, le Japon, l’Angleterre, l’Irlande, l’Allemagne, la Belgique, la France, la Finlande et bien d’autres pays les accueillent, ce qui a pour effet de multiplier les rencontres avec d’autres artistes :
- en 1996 et 1998, le groupe enregistre deux albums avec le chœur de femmes bulgares Angelite (ex Mystère des voix Bulgares) et le Moscow art trio.
- en 2004, une création voit le jour avec le groupe StimmHorn de Suisse.

Le réalisateur Zacharias KANUT a repris plusieurs de leurs morceaux dans le film ATANARJUAT, Caméra d’or au Festival de Cannes de 2001.

Sayan Bapa Voix (Kargyraa, Kloonei) doshpulur (luth), igil (vièle à archet), guitare
De père touva et de mère russe, il a grandi dans la ville industrielle Ak-Dovurak. Il étudie la musique à Kidlovodsk dans le nord du Caucase où il joue de la basse dans un orchestre jazz-rock russe. Au début 1990, il retourne à Touva pour étudier et entre dans un orchestre folk-rock, jouant de la musique traditionnelle touva avec des instruments électriques. Cofondateur du groupe Huun Huur Tu, Bapa est un virtuose des instruments à cordes doshpulur et igil, ainsi que de la guitare acoustique. Il est spécialisé dans le style vocal Kargyraa.

Kaiga-ool Khovalyg Voix (kloonei, Sygt, Kargyraa), igil (vièle à archet)
Chanteur harmonique autodidacte très talentueux, khovalyg a été berger jusqu’à l’âge de
21 ans, quand il fut invité à rejoindre l’Ensemble National de Touva. Il s’installa à Kyzyl, la capitale, et commença à apprendre la technique du igil (une sorte de violon à deux cordes).
Cofondateur de Huun Huur Tu, il quitte l’Ensemble national en 1993 pour se consacrer à ce nouveau quatuor. Il intervient par ailleurs comme soliste dans les enregistrements du groupe « Vershki da Koreshki » et le « World Groove Band »

Radik Tyulyush Voix (Barbang-Nadyr), flutes, khomuz (guimbarde)
Radik rejoint le groupe en 2005 dont il est très rapidement devenu un des piliers.

Alexei Saryglar Voix (Sygt), igil (vièle à archet), tungur (tambour de chaman), percussions
Saryglar remplace Alexander Bapa dans le groupe en 1995. Il a eu une formation de percussionniste classique et s’est également formé à la musique populaire en Ulan Ude avant de rejoindre le grand ensemble russe « Souvenir de Sibérie ». Multi-instrumentiste, Saryglar donne toute sa mesure dans l’interprétation du style vocal sygt, ainsi que dans la pratique des percussions touva traditionnelles et des instruments à cordes.

Discographie

60 horses in my herd SHANACHIE / JARO 1996

The orphan’s lament SHANACHIE / JARO 1997
If I’d been born an eagle SHANACHIE /JARO 1998

Where young grass grows SHANACHIE / JARO 1999

Best live JARO / ABEILLE MUSIQUE 2001
Choc du Monde de la Musique - 3 clés Télérama
Spirits from Tuva JARO / ABEILLE MUSIQUE 2002

More live JARO /ABEILLE MUSIQUE 2003
3 clés Télérama
Altaï Sayan Tandy-Uula GREEN WAVE RECORD /
PRODUCTIONS SPECIALES 2006

Dvd Live in Munich JARO / ABEILLE MUSIQUE 2007

COLLABORATIONS :
- Avec l’ensemble « Bulgarian voices Angelite » (ex Mystère des voix bulgares )
Fly fly my sadness JARO 1996

- Avec l’ensemble « Bulgarian voices Angelite » et le « Moscow art trio »
Mountain tale JARO 1998

Formation

Sayan Bapa Voix (Kargyraa, Kloonei) doshpulur (luth), igil (vièle à archet), guitare
Kaiga-ool Khovalyg Voix (kloonei, Sygt, Kargyraa), igil (vièle à archet)
Radik Tyulyush Voix (Barbang-Nadyr), flutes, khomuz (guimbarde)
Alexei Saryglar Voix (Sygt), igil (vièle à archet), tungur (tambour de chaman)

Partager

  • Bienvenue sur LMD productions

    LMD Productions organise des concerts et des tournées en France et à l’étranger, dans le domaine du jazz, des musiques improvisées, et des musiques dites "d’ailleurs".

    Au détour de ce site "nomade", peuplé d’artistes aux horizons et aux sensibilités multiples, nous vous invitons à un voyage en terres musicales, pour partager avec nous les émotions qui les et qui nous animent...



   

Contact


Envoyer un message